top of page
Rechercher

Comment améliorer son écoute



On me demande souvent quel est le meilleur outil à connaître dans le coaching ?

Ma réponse est toujours la même : l'écoute.

 

Aussi simple que cela puisse paraître, si tu sais VRAIMENT écouter quelqu'un quand il parle, alors tu possèdes la compétence la plus précieuse.

 

Je t'invite à observer autour de toi les conversations. Tu remarqueras que personne ne s'écoute vraiment. Il n'y a que du bruit, beaucoup trop de bruit.

 

C'est compréhensible, car écouter c'est lâcher-prise, c'est accepter de ne pas contrôler l'échange, c'est admettre que son égo n'a pas sa place dans le moment présent, c'est faire un effort cognitif pour se concentrer sur les propos de l'autre.

 


Sois attentif à tes pensées lors de ta prochaine conversation, en général ça ressemble à cela :


  • Tiens ça me fait penser à une situation personnelle.

  • Et moi j'aurais fait quoi dans cette situation.

  • Qu'est-ce que je vais faire à manger ce soir.

  • Comment je peux lui faire comprendre que je dois y aller.

  • C'est à quelle heure déjà que je dois récupérer les enfants.

  • Qu'est-ce ce que je vais bien pouvoir faire pour reprendre le lead là.

  • Quelle question je peux lui poser pour montrer mon intérêt.

  • Et s'il s'apercevait que je ne l'écoutais pas vraiment.🤔

 

 

C'est difficile de vraiment écouter. Et pourtant une vraie écoute bienveillante et authentique peut générer plus de bien-être chez l'autre qu'un conseil, aussi avisé soit-il.

 

Une bonne écoute est celle qui permet à l'autre de se sentir unique et considéré.

 

Nous savons inconsciemment si une personne nous écoute.

Nous possédons des neurones miroirs qui, selon le neuroscientifique Giacomo Rizzolatti, sont capables de "comprendre les états émotionnels d'autrui par un mécanisme miroir capable de coder l'expérience sensorielle directement en nous".

 

Alors voici quelques conseils pour améliorer son écoute :

 

  1. Ne te focalise pas sur toi. Tu vas écouter et laisser tes pensées aller et venir, ce qui est important ce n'est pas ce que tu penses mais ce que l'autre a à t'offrir.

  2. Considère l'autre comme l'expert de sa vie. Écoute-le comme s'il allait changer ta vie à tout moment, il est l'expert de sa vie tu n'es pas l'expert de la sienne.

  3. Oublie tout ce que tu sais. Tu n'es pas là pour montrer à l'autre que tu as aussi un point de vue, ou que tu as vécu toi aussi la même chose, tu es juste là pour lui permettre d'exprimer ce qu'il a en lui.

  4. Tu n'as pas besoin de lui montrer que tu écoutes bien... Si tu écoutes bien. Sois dans le moment présent. Ne te sens pas obligé de faire des onomatopées ou des hochements de têtes pour lui montrer que tu l'écoutes.

  5. Rebondis sur ses propos. Chaque mot prononcé a une signification particulière pour celui qui l'émet. Permet-lui d'aller comprendre laquelle en rebondissant sur ses propos et pas sur tes opinions.

  6. Ne juge pas. La réalité de l'autre n'est pas la tienne, écoute-la sans jamais la juger, sans jamais laisser une once de désaccord. Tu n'es pas là pour débattre tu es là pour que l'autre se sente unique.

  7. Arrête de bouger tes yeux dans tous les sens. Si tu veux arrêter tes pensées et te concentrer sur ton interlocuteur, pose ton regard sur lui et tu cesseras de penser.

 

Écouter est un art.

Si tu as deux oreilles et une seule bouche ce n'est pas un hasard.

 

Et n'oublie pas, la richesse est toujours chez l'autre.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page